Hors d’Oeuvre, Expérimentation de l’imposture

couv-HO.jpg

Hors d’Oeuvre, Expérimentation de l’imposture

Les corrélations dressées entre les esthétiques culinaires et picturales, témoignent d’un consensus et d’une singularité sensible. Un égard est amené sur la manière de concevoir l’aliment, sa perception et manifestement sur une volonté subversive de bouleverser les repères. Ce jeu de correspondance arbore formellement une illustre imposture…

 Voir le livre sur le site de l’éditeur

Laisser un commentaire